Une réunion publique a eu lieu à la Mairie de Maurepas.

Une réunion marquée par une très faible affluence, composée majoritairement par le fan club et les élus de la majorité.

Cette réunion a été l'occasion pour la société privée Voisins Vigilants d'argumenter sur le bien-fondé de son activité avec notre commune de Maurepas.

La municipalité a longtemps argué que la démarche est gratuite.

Pourtant, nous découvrons que seule l'inscription des habitants voulant se référencer auprès de Voisins Vigilants est gratuite.

Ladite société facture à la commune une redevance annuelle et d'autres frais annexes.  Quand bien même le budget alloué à cette entreprise privée n'est pas le plus gros budget de Maurepas, il n'en demeure pas moins vrai que la municipalité a menti sur la gratuité totale du dispositif.

Lorsque j'ai pris la parole lors de cette réunion, je me suis présenté en qualité de Maurepasien pour m'adresser à Myriam DEBUCQUOIS, qui n'en a pas été à une contradiction près. En effet, alors qu'elle annonçait ne pas faire ce soir-là de politique, elle s'est empressée de donner mon nom et prénom  et de me qualifier de membre de l'opposition spécialement pour me décrédibiliser auprès du public.

Mal lui en a prit puisque de nombreuses personnes m'ont adressé la parole en fin de réunion quant au bien fondé de ma prise de parole.

Nous contestons ce dispositif car il est inacceptable de confier la sécurité publique à une société privée qui s'enrichira sur le compte des Maurepasiens. Par ailleurs, à quoi servirait donc la police municipale et son budget conséquent ?

Un des arguments de la majorité est de favoriser le bon voisinage et la civilité. Personnellement, il n'est  pas utile de souscrire à un programme pareil pour être courtois et vigilant avec son voisinage. Ce type de dispositif va encourager le voyeurisme plus que la sécurité publique.

Le référencement doit s'effectuer en donnant à l'inscription des données personnelles. Lorsqu'un habitant a eu la bonne idée de se renseigner sur le niveau de protection de ses données, la réponse de Grégory GARESTIER, Myriam DEBUCQUOIS et Voisins Vigilants a été très floue sur ce niveau de protection des données. Il n'y a donc une grande incertitude sur la possibilité de repérer une personne mal attentionnée désirant s'inscrire dans le but de tout faire sauf aider son voisinage.

Par ailleurs, il est évident que la réactivité des forces de l'ordre est primordiale dans la lutte face aux infractions et délits.

Voisins Vigilants et la majorité vous propose, lorsque vous êtes adhérents et témoins d'un acte malveillant, de signaler sur l'application l'acte se déroulant sous vos yeux en vue d'appeler la police.

Pourquoi ne pas directement appeler le 17 (police nationale) ?

Il semble ainsi évident que le service proposé par Voisins Vigilants est tout bonnement superflu et empêche la réactivité des forces de police devant se rendre sur les lieux d'un éventuel méfait.

Un moyen très simple de juger de l'efficacité de ce projet sera de constater ou non la baisse d'actes malveillants tels que les cambriolages que Maurepas a connus à de nombreuses reprises sous le mandat de Grégory GARESTIER.

Farid SMAIN

avoisins1-630x0