Nous vous avions alertés sur cette nouvelle fracassante annoncée le 09 avril dernier par MM. Garestier et Sevestre (à la presse avant même d’en informer les conseils municipaux).

Nous avions aussi dénoncé cette méthode brutale en estimant qu’un rappochement entre les deux communes présentait des avantages surtout pour Maurepas mais qu’une fusion ne peut réussir que par un accord gagnant-gagnant avec l’adhésion des populations et pas par des coups politiques qui ne visent que l’intérêt de carrière de certains élus.

Le résultat ne s’est pas fait attendre : M. Sevestre a perdu sa majorité sur ce dossier puisque seulement 9 conseillers municipaux de Coignières sur 27 l’ont suivi. Totalement désavoué par son conseil municipal et devant la mobilisation de la population, il a choisi de prendre un mois de  repos pour réfléchir.

Nous indiquons que nous qui connaissons bien M. Sevestre ne le reconnaissons plus depuis 2015 quand il a remplacé M. Henri Pailleux. Il apparaît être devenu la marionnette de M. Garestier, ce qui commence à provoquer des réactions vives à Coignières (sans compter son attitude exécrable à l’égard de son prédécesseur confirmée dans le communiqué de la mairie de Coignières vendredi 04 mai 2018)…

Nous joignons ci-dessous les remerciements du collectif opposé à la fusion.

Quant à Maurepas, le conseil municipal de mardi 02 mai 2018, convoqué dans la précipitation, a montré le vrai visage de l’équipe Garestier : un vote automatique, des informations manipulées et mensongères (nous sommes habitués) mais surtout des insultes : M. Le Gall à l’encontre de M. Ismaïla Wane et M. Burçon (qui – ayant la délégation aux écoles – devrait adopter une attitude plus déférente et correcte) à notre égard, en particulier à l’égard de Mme Florence Bary. Ces Messieurs qui nous ont habitués à de tels dérapages n’ont même pas la correction de respecter les femmes. Sous le regard passif et complice de M. Garestier et de ses colistiers sans exception !  Du joli !

A votre disposition pour évoquer ces sujets. L’élection municipale de 2020 arrive, celle où il faudra prendre les dispositions pour que Maurepas redevienne une ville à la vie heureuse et à la vie municipale sérieuse chassant la pratique de M. Garestier et de ses colistiers-colistières suiveurs et suiveuses.

Avec nous pour une ville conviviale et une politique responsable.

Vos élus : Michel CHAPPAT – Florence BARY – 

chappat